Mesures supplémentaires relatives à la situation liée au COVID-19 concernant les indemnités de chômage des demandeurs d’emploi

Etant donné le fait que de nombreux demandeurs d’emploi inscrits à l’ADEM ont, suite à la situation extraordinaire due au coronavirus COVID-19, peu de chance de pouvoir intégrer à court terme le marché de l’emploi, la durée des droits aux indemnités de chômage, qu’ils soient initiaux ou en prolongation, est étendue de la durée de l’état de crise.

L’indemnisation des chômeurs qui normalement ne peut pas dépasser la durée de 12 mois au maximum (24 mois au maximum en cas de prolongation) est donc allongée d’une période égale à la durée de l’état de crise.

Dernière mise à jour