Le nombre de demandeurs d’emploi se stabilise

Le nombre de demandeurs d’emploi résidents disponibles inscrits à l’ADEM s’établit à 17 971 au 31 octobre 2020. Par rapport au mois de septembre 2020, cela constitue une hausse de 96 personnes (0.5%). Sur un an, le nombre de demandeurs d’emploi a progressé de 2 935 personnes ou de 19.5%. Le taux de chômage, corrigé des variations saisonnières, calculé par le STATEC, s’établit à 6.3%, c’est-à-dire au même niveau que le mois précédent. Après une hausse soudaine du chômage en mars et avril et un recul observé à partir du mois de mai, la situation est stable pour le moment.

En octobre 2020, 2 712 résidents se sont inscrits auprès de l’ADEM, soit une baisse de 324 personnes ou de 10.7% par rapport à octobre 2019. La hausse du chômage, observée sur un an, s’explique essentiellement par une baisse des sorties vers l’emploi plutôt qu’une hausse des inscriptions. En effet, dans le courant des sept derniers mois, les inscriptions des demandeurs d’emploi résidents ont baissé de 4% par rapport à la même période de l’année passée. Simultanément, le nombre de dossiers clôturés a baissé de 17% en glissement annuel. Même si une clôture de dossier ne correspond pas forcément à une reprise d’emploi, la corrélation est très forte.

Le nombre de demandeurs d’emploi résidents qui bénéficient de l’indemnité de chômage complet a progressé de 1 991 ou de 26.2% sur un an, pour s’établir à 9 596.

Le nombre des bénéficiaires d’une mesure s’établit à 4 067, et se trouve en-dessous du niveau observé en octobre 2019 (-253 personnes soit -5.9%).

Au cours du mois d’octobre 2020, les employeurs ont déclaré 2 968 postes vacants à l’ADEM, ce qui correspond à une baisse de 8.5% par rapport à octobre 2019.

Dernière mise à jour