Frontaliers indépendants

Personnes concernées

Le travailleur indépendant frontalier dont l’unique activité basée au Luxembourg a dû cesser.

Conditions préalable

Pour prétendre aux indemnités de chômage au Luxembourg, le travailleur indépendant frontalier au chômage doit :

  • être inscrit comme demandeur d’emploi auprès de l’ADEM et avoir travaillé comme indépendant au Luxembourg pendant 6 mois au moins avant son inscription ;
  • avoir entre 16 et 64 ans ;
  • être domicilié en Belgique, Bulgarie, Chypre, Estonie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, France, Islande, Italie, Croatie, Malte, Pays-Bas, Norvège, Royaume-Uni.

    Le travailleur indépendant frontalier ne résidant pas dans l’un des 15 pays cités doit s’adresser à l’institution compétente de son pays de résidence. Il ne pourra prétendre aux indemnités de chômage complet au Luxembourg ;
  • justifier d’au minimum 2 ans d’affiliation obligatoire auprès des organismes de sécurité sociale luxembourgeois;
  • être apte au travail, disponible pour le marché de l'emploi et prêt à accepter tout emploi approprié.

Démarche

Vous devez vous inscrire comme demandeur d’emploi.

Une attestation sur l’honneur ainsi qu’un certificat de non-indemnisation de la part de l’institution compétente de votre pays de résidence, vous seront demandés.

Dernière mise à jour