Wëllkomm bei der ADEM!

Sicht Dir eng nei Aarbecht ? Géift Dir gär nei Mataarbechter astellen ? Plangt Dir mam Beruffsliewen unzefänken ? Da sidd Dir bei der ADEM op der richteger Adress!

Actualités

  1. Publication de sept études sectorielles : l’ADEM analyse les offres d’emploi pour une meilleure connaissance des métiers en croissance et des compétences futures

    Jeudi, le 20 janvier 2022, le ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Economie sociale et solidaire, Georges Engel, et la directrice de l’Agence pour le développement de l’emploi (ADEM), Isabelle Schlesser, ont présenté sept études sur les métiers et compétences recherchés sur le marché de l’emploi luxembourgeois.

  2. Le taux de chômage s’établit à 5.2%

    Le nombre de demandeurs d’emploi résidents disponibles inscrits à l’ADEM s’élève à 16 403 au 31 décembre 2021. Par rapport au mois de décembre 2020, cela constitue une baisse de 3 515 personnes ou de 17.6%. Le taux de chômage, corrigé des variations saisonnières, calculé par le STATEC, pointe désormais à 5.2%, c’est-à-dire au niveau qu’il avait connu en début de l’année 2019.

  3. Adaptation des paramètres sociaux au 1er janvier 2022

    Les nouveaux paramètres sociaux applicables au 1er janvier 2022 tiennent compte, entre autres, de l’introduction rétroactive de l’indexation pour les allocations familiales au 1er octobre 2021 et de l’adaptation de l’allocation de vie chère.

  4. Le taux de chômage descend à 5.3%

    Le nombre de demandeurs d’emploi résidents disponibles inscrits à l’ADEM s’élève à 15 232 au 30 novembre 2021. Par rapport au mois de novembre 2020, cela constitue une baisse de 2 927 personnes ou de 16.1%. Le taux de chômage, corrigé des variations saisonnières, calculé par le STATEC, pointe désormais à 5.3%, c’est-à-dire en dessous du niveau qu’il avait avant la crise.

  5. Le taux de chômage descend à 5.4%

    Le nombre de demandeurs d’emploi résidents disponibles inscrits à l’ADEM s’élève à 15 417 au 31 octobre 2021. Par rapport au mois d’octobre 2020, cela constitue une baisse de 2 554 personnes ou de 14.7%. Le taux de chômage, corrigé des variations saisonnières, calculé par le STATEC, pointe désormais à 5.4% et a donc retrouvé le niveau qu’il avait entre octobre 2019 et février 2020.