Demander des indemnités de chômage en tant qu’indépendant

Conditions préalables

Pour pouvoir prétendre aux indemnités de chômage, vous devez :

  • être inscrit comme demandeur d’emploi auprès de l’ADEM et avoir travaillé comme indépendant pendant 6 mois au moins avant votre inscription ;
  • être domicilié sur le territoire luxembourgeois au moment de la cessation de votre activité, sans préjudice des règlements communautaires ;
  • justifier au minimum de 2 ans d’affiliation obligatoire auprès des organismes de sécurité sociale luxembourgeois (comme salarié ou indépendant) ;
  • avoir entre 16 et 64 ans ;
  • être apte au travail, disponible pour le marché de l'emploi et prêt à accepter tout emploi approprié.

Démarche

Vous devez vous inscrire comme demandeur d’emploi.

Modalités pratiques

Introduction de la demande d’indemnités de chômage complet

Suite à son inscription comme demandeur d’emploi auprès de l’ADEM, le requérant doit se rendre dans un délai de 2 semaines maximum au Service des prestations de chômage complet de l’ADEM.

L’agent compétent de l’ADEM lui remettra plusieurs formulaires à remplir, à savoir :

  • une demande d’indemnités de chômage complet ;
  • une déclaration de revenu.

Pièces justificatives

L’agent pourra demander la remise, en fonction de la situation spécifique du requérant : 

  • d’une lettre explicative détaillée concernant les raisons de l’arrêt des activités indiquées dans la demande, et mentionnant la nature du commerce, le nom commercial et son adresse ;
  • d’une preuve de la mise en suspens de l’autorisation de commerce / autorisation d’établissement (accusé de réception remise autorisation au Centre commun de la sécurité sociale (CCSS)) ;
  • d’un document prouvant l’annulation de l’agrément ministériel (p. ex assistante parentale) ;
  • de la preuve de la désaffiliation au CCSS ;
  • d’une copie de l’acte de constitution / des statuts (y compris dernières modifications)
  • d’un bilan de l’exercice comptable précédent ;
  • d’un certificat du CCSS des cotisations payées pour les 2 dernières années (certificat de paiement) ;
  • d’un certificat de revenu émanant CCSS pour les 2 dernières années ;
  • d’un extrait de compte CCSS / décompte de l’année précédente ;
  • le cas échéant, d’une copie du contrat de bail ou de la résiliation du bail ;
  • le cas échéant, d’une copie de l’acte de vente du fonds de commerce ;
  • en cas de cessation de l’activité pour raisons médicales : un certificat médical détaillé et récent ;
  • le cas échéant, d’une copie du jugement d’une faillite (ou publication journal) ;
  • le cas échéant, d’une copie de l’aveu de cessation de paiement (faillite) ;
  • le cas échéant, d’une copie saisie/cession d’huissier ;
  • le cas échéant, d’une copie du contrat de collaboration ;
  • le cas échéant, d’une copie résiliation du contrat de collaboration.

Une fois toutes les pièces justificatives nécessaires recueillies, l’agent compétent de l’ADEM procédera à l'instruction de la demande d’indemnités de chômage complet et gérera par la suite le dossier.

Durée d’indemnisation

Tout indépendant, qui remplit les conditions d'admission, peut être pris en charge selon la durée de travail (calculée en mois entiers) effectuée au cours de la période de référence.
Cette indemnisation peut durer 12 mois au maximum. Il est toutefois possible d'obtenir une prolongation sous conditions :

Age du chômeur Condition Durée de prolongation
16 => 49 ans 30% invalidité 6 mois
> 50 ans 15% invalidité 6 mois
> 55 ans sans condition 6 mois
16=>64 ans affecté à une mesure 6 mois
> 50 ans 20 ans d'affiliation à la sécurité sociale 6 mois
> 50 ans 25 ans d'affiliation à la sécurité sociale 9 mois
> 50 ans 30 ans d'affiliation à la sécurité sociale 12 mois

 

Montant des prestations

Si vous avez rempli vos obligations de paiement des cotisations sociales Si vous n’avez pas rempli vos obligations de paiement des cotisations sociales
80 % du revenu ayant servi pour les 2 derniers exercices comme assiette cotisable à la caisse de pension. 80 % du salaire social minimum pour salarié non qualifié.

Le taux peut être de 85 % si vous avez un ou plusieurs enfants à charge.

Perte des prestations

Votre droit aux indemnités se perd:

  • lorsque les limites de durée sont atteintes ;
  • lorsqu'une ou plusieurs conditions ne sont plus remplies ;
  • en cas de refus non justifié d'un poste de travail ;
  • en cas de refus non justifié de participer à des stages, cours, travaux d'utilité publique.

Droits et obligations

Pour bénéficier de vos prestations, vous devrez :

  • vous présenter aux jours et heures qui vous seront indiqués par votre conseiller ou vous présenter au moins une fois par mois si aucun rdv n’est planifié,
  • prévenir immédiatement votre conseiller en cas de changement de votre situation personnelle.

Dans le cas contraire, des sanctions allant de 7 jours de retrait à la radiation de la liste des chômeurs pourront être appliquées.

Si vous avertissez, au préalable, votre conseiller référent, vous pouvez être dispensé du contrôle, pour effectuer un séjour à l'étranger, faire une formation…


Attention :

  • la durée maximale autorisée est de 25 jours à raison d'1/12e par mois d'inscription
  • vos indemnités seront suspendues durant cette période et vous ne bénéficierez plus d’assurance maladie. N’oubliez pas de souscrire une assurance privée pour cette période !
  • suite à votre période d'indisponibilité, vous êtes tenu de vous présenter le 1er jour ouvrable qui suit la fin de la période d'indisponibilité chez votre conseiller référent.

Dernière mise à jour